Prescriptions pour cahiers des charges

Description

Les travaux comprennent :

Description générale – Matériaux

Pour obtenir une plaque de béton portante, il faut combiner de fins éléments préfabriqués en forme de dalles et une couche de béton préfabriqués en forme de dalles .

Les éléments préfabriqués sont munis d'armatures en treillis qui garantissent la rigidité requise lors de la manutention des prédalles et qui assurent une bonne adhérence avec la couche de compression. Les prédalles doivent satisfaire aux prescriptions PTV 202 de Probeton et être détentrices de l'homologation BENOR. En outre, le fabricant doit être certifié ISO 9001.

La face supérieure des prédalles possède une finition rugueuse pour une adhérence optimale avec la couche de compression. La face inférieure est lisse conformément à l'échelle n°3 du CIB. Les prédalles sont fabriquées avec du béton C30/37-2b-F3-14 et armées avec de l'acier de qualité BE 500 S ou DE 500 BS.

Les armatures longitudinales et transversales sont soudées les unes aux autres de façon mécanique et automatique afin de pouvoir garantir un écartement parfait des mailles, sans tolérance. De série, les prédalles sont façonnées avec une largeur de 2400 mm. L'épaisseur des prédalles peut varier entre 50 et 70 mm en fonction de la couverture de béton souhaitée et des armatures longitudinale et transversale.

Les évidements requis sont pratiqués en usine sur la base des plans.

Description générale – Exécution

Durant le transport et l'empilage provisoire sur le chantier, l'entrepreneur doit veiller à ce que le béton et l'acier ne soient pas sujets à des tensions qu'ils ne peuvent supporter. C'est pour cette raison que les supports entre les prédalles doivent être placés suffisamment près les uns des autres. Si la construction est amenée à rester visible après la pose, il convient d'éliminer les impuretés éventuellement présentes sur les joints. L'armature des éléments de plancher, la dalle de compression et son armature doivent être fabriquées et installées conformément aux spécifications de l'étude du béton ainsi qu'à la série de normes NBN B15 (éditions les plus récentes et leurs addenda). La largeur d'appui doit être de minimum 3 cm (sur profilés métalliques ou poutres en béton) et 5 cm (sur maçonnerie de soutien).

Coordination

Les plans de pose doivent être présentés en temps utile à l'architecte, à l'ingénieur, au bureau d'étude... pour approbation.

Unité de mesure : au m²

Mesure de la surface du sol à réaliser, y compris longueur d'appui et éventuelles armatures supplémentaires, subdivisée par épaisseur totale. Évidements non soustraits. Les autres éléments, travaux et livraisons sont inclus dans les prix unitaires des mesures reprises ci-dessus.